Une Union pour le réemploi solidaire pour fédérer les acteurs de l’ESS

04/03/2024
Réemploi solidaire

Une demi-douzaine d’acteurs de l’Economie sociale et solidaire ont fondé, le 29 février, l’Union pour le réemploi solidaire, chargée de défendre leur vision du réemploi au moment où le secteur lucratif s’engage résolument sur cette pratique qui relève de l’économie circulaire.

Economie circulaire et solidaire

L’Union pour le réemploi solidaire (URS), lancée le 29 février, résulte d'une mobilisation qui a uni ses fondateurs ((Emmaüs France, Le Réseau des Ressourceries & Recycleries, Envie, le Coorace, L’heureux cyclage et ESS France) à partir de 2018 . A l'époque la préparation de la loi Agir contre le gâchis et pour l'économie circulaire les pousse à militer pour la création de fonds réemploi pour soutenir leur développement de cette pratique. Chose faite avec l’adoption de la loi Agec en 2020.

L’émergence, quatre ans plus tard, de l’URS éclaire l’enjeu de reconnaître et sécuriser les modèles de l'ESS à l’heure où le réemploi fait des émules dans l’économie conventionnelle (startups, distributeurs...). « Nous sommes prêts à échanger avec tous pour que chacun trouve sa place, mais attention de conserver le bon objectif qui est d’augmenter la part du réemploi [versus recyclage] », résume Guillaume Balas, délégué général d’Envie, le réseau d’entreprises d’insertions sur l’économie circulaire des DEEE.

Réemploi versus recyclage

« Je suis venu rendre justice à ceux qui, avant les autres, ont trouvé moderne [le réemploi] »  a souhaité préciser Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique qui était présent lors de l'événement de lancement de l'URS. Il apportera ensuite sa vision du contexte du moment : « vous pouvez compter sur moi pour lister les points de droit, noter les dévoiements de procédure », qui viendraient toucher l’action de l’ensemble des acteurs de ce réemploi solidaire. Un engagement salué par les membres de l'URS. 

Christophe Béchu a, par ailleurs invité les éco-organismes (ceux qui gèrent les filières d’économie circulaire) à favoriser l'augmentation de la part du réemploi dans les volumes de déchets traités. Aujourd’hui, plus de 90 % vont vers le recyclage dont l’impact carbone est plus élevé et l’impact sur l'emploi plus faible que le réemploi. C'est sûrement la meilleure solution pour faire grossir le gâteau du réemploi et permettre à chacun de trouver sa place, au moment où l'engouement des consommateurs pour les produits reconditionné est en hausse très sensible.

Pour l’heure l’URS couvre 400 000 tonnes de déchets collecté sur toutes le filières concernées. 40 000 personnes sont en activités, et l’on dénombre 20 000 bénévoles engagés et 7 millions d’utilisateurs (clients). L’Union affiche une plateforme de sept propositions pour développer le réemploi solidaire dont vous trouverez le détail ici.

 

Les actualités de l’économie sociale et solidaire à portée de main !

Vous souhaitez être informés en temps réel des actualités du secteur de l’ESS ?
Suivez Ness sur les réseaux sociaux :

 

Sur le même sujet

Vague de chaleur du soleil extrême et fond de ciel. Temps chaud avec le concept de réchauffement planétaire. Température de la saison estivale. Et marqueur Ness
15/04/2024

📇 Pourquoi il est temps d’enclencher sa transition

[EDITO] A lire pour savoir, en deux minutes, pourquoi la transition écologique représente autant un défi qu’une...
Image animée du logo Ness avec un casque qui se branche dessus
15/04/2024

🎧  Comment mener la transformation écologique de son organisation

[INTERVIEW] Ness a convié deux experts de la transition écologique et de l’ESS pour parler concept, méthode...
Image animée du logo Ness avec un casque qui se branche dessus
15/04/2024

🎧 La transition écologique est facteur d’amélioration de nos activités

[REPORTAGE] L’Union des associations familiales de l’Hérault s’est engagée dès 2010 sur la réduction de ses impacts environnementaux. A l’époque...
Image générée numériquement d'herbe et de fleurs poussant sur une forme sphérique abstraite multicouche sur fond bleu foncé. Et logo NESS
15/04/2024

🔍 Aligner les planètes de la transition dans l’ESS

[DECRYPTAGE] La transition écologique des organisations de l’ESS est une priorité face à l’urgence climatique. L’obstacle parait immense pour beaucoup...
Selon le Shift project, le secteur de l'autonomie (handicap et vieillissement, domicile et établissements)  émet 10 millions de tonnes éq. CO2 par an
15/04/2024

📈 10 M t éq. CO2

[INFOGRAPHIE] Le secteur social et médico-social représente une part majoritaire des activités des structures de l’ESS, mais nous n’en connaissons...
ESS France Congrès consultation
12/04/2024

ESS France consulte en amont du Congrès

ESS France appelle tout un chacun à répondre à une grande consultation en ligne qui servira à nourrir et partager...