La Société civile veut éviter d'être oubliée

24/05/2022
Conseil économique social et environnemental

Plusieurs représentants de l'ESS cosignent avec des acteurs de la société civile une tribune demandant à être associés aux réflexions à venir sur la réforme des institutions.

La crise démocratique qui se manifeste entre autre par l'abstention grandissante, mais aussi les expressions de défiance dans nos institutions a incité Emmanuel Macron, à s'engager à mettre en place une "Commission transpartisane" chargée de plancher sur une réforme des institutions en ce début de second quiquennat.

Suite à cette annonce, un ensemble d'acteurs de la société civile et en particulier de l'ESS (Jérôme Saddier pour ESS France, Claire Thoury du Mouvement associatif, Eric Chenut pour la mutualité et Hugues Vidor pour l'Udes) ont cosigné une tribune parue dans L'Obs rappelant qu'il n'y aura "pas de renouveau démocratique sans la société civile".

Un appel du pied préventif afin de ne pas être oublié au moment où cette commission sera convoquée officiellement. Les signataires rappellent notamment que "Associations, citoyens engagés, ONG, syndicats, mutuelles employeurs de l’économie sociale et solidaire (ESS), universitaires, nous essayons sans cesse de construire une démocratie plus ouverte, plus inclusive, plus délibérative, plus contributive. Ce ne sont pas seulement des concepts agités ici et là, ce sont des réalités de terrain portées par les innovateurs démocratiques au sein d’associations ou de syndicats. C’est ainsi que la vie associative fait vibrer la démocratie contributive de 20 millions de bénévoles, l’économie sociale et solidaire permet de nouveaux modèles de gouvernance au sein de l’entreprise, la mutualité innove en associant des citoyennes et citoyens à ses réflexions stratégiques les syndicats d’employeurs et de salariés permettent le dialogue social, les ONG de défense de la démocratie expérimentent des innovations démocratiques, des universitaires et analystes développent de nouvelles idées. Alors même que nous vivons une crise démocratique évidente touchant nos institutions d’une manière profonde, jamais il n’y aura eu autant d’initiatives et d’innovations démocratiques. Nous y prenons notre part, en responsabilité."

Sur le même sujet

Autopartage Citiz
06/12/2022

La coopération pour réduire l'empreinte automobile

Le Réseau d'autopartage Citiz vise une présence dans toutes les villes de plus de 100 000 habitants...
Santé Collectif Alerte prévention
06/12/2022

CNR Santé : le collectif ALERTE interpelle le ministre de la Santé et de la Prévention

[COMMUNIQUE] Le Collectif ALERTE a participé au lancement du Conseil national de la Refondation en santé le...
4e Baromètre national qualité de vie au travail dans l'économie sociale et solidaire (ESS) porté par Harmonie Mutuelle ESS : Salarié(e)s et dirigeant(e)s de l'ESS  Merci
05/12/2022

Baromètre national Qualité de Vie au Travail dans l'ESS : merci de votre participation !

Salarié.e.s et dirigeant.e.s de l’ESS, vous avez été nombreux à répondre au 4e Baromètre national "Qualité de vie au travail...
Responsabilité territoriale des entreprises
29/11/2022

Mettre à l'épreuve la Responsabilité territoriale des entreprises

Ce Mois de l'ESS 2022 qui s'achève a été l'occasion pour un certain nombre d'acteurs de promouvoir...
Photos des quatre intervenants de l'agora du 22 novembre 2022
23/11/2022

Replay de l’Agora mutualiste : " Quelles dynamiques pour endiguer la pénurie dans les métiers de l'ESS ? "

Dans le cadre des Agoras mutualistes proposées par Essentiel Santé Magazine, Harmonie Mutuelle ESS et Harmonie Mutuelle Île-de-France vous ont...
Association et numérique
22/11/2022

A lire : les employeurs de l'ESS face à la transition numérique

Enjeux, points de vigilance et solutions pour une transition numérique réussie chez les employeurs de l'ESS. Le dossier du numéro...